CIRQUE DES LISES

Souvenirs de lise, d’us et coutumes de la terre, terre d’argile, façonnée, façonnant les pratiques et la vie du village, éveillent aujourd’hui les envies des Potians et Potianes pour retrouver ce lien tenace et ténu à son territoire. lls sortent de chez eux, à l’aube, construisent le nouveau visage du vallon communal, offrant main d’oeuvre et savoir faire, pour un moment partagé autour de l’ouvrage. Simple et si bon.

Pour reconquérir un vallon humide en friche, au coeur de son bourg, la mairie du village de St-Jean-la-Poterie (56), en collaboration avec l’Association des Amis du Transformateur (de Redon), a fait appel à trois jeunes paysagistes. La première contrainte étant le peu de moyen financier de la mairie, un projet expérimental et alternatif a ainsi été mis en place : «le cirque des Lises» (allusion aux poches d’argiles présentes sur le site, autrefois exploitées pour la Poterie, artisanat emblématique du village).  L’idée était donc d’exploiter au maximum les ressources naturelles et les potentiels humains d’emblée présents et de mettre en place des systèmes de gestion peu coûteux sur le long terme (fauche, pâturage,…).
Après avoir dessiné les grandes lignes du projet, simples et fonctionnelles, le but était de venir expérimenter des actions in situ en organisant des chantiers collectifs, avec des volontaires du village.

Bien au delà de nos attentes, le projet eu un échos significatif au sein de St-Jean-La-Poterie. Nous fûmes ainsi nombreux à venir sur le vallon pour défricher, restaurer, planter ou construire sur le site. Tous les chantiers organisés jusqu’à présent furent de véritables événements festifs, l’occasion pour chacun de rencontrer des gens du village et de partager son savoir-faire.

 

Photographies : Adrien Dussouchet et Itinérances

Publicités

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑